Au revoir, l’été…
Je me levais, ce matin, à l’aube, et ouvrais la fenêtre pour en respirer un air frais mais
n’était pas comme celui de l’été: vraiment un air frigorifiant et humide…
L’automne venait d’arriver,doucement,tranquillement, en pleine nuit…
Plus tard, je sortais faire ma promenade matinale le long de ces petites routes et les sentiers afin de voir les changements entre hier et aujourd’hui…
Au loin je voyais toute la plaine couverte de vigne qui, au fil des heures, perdait ses feuilles et ses fruits
car les vendanges commençaient  dans la joie et la bonne humeur, avec les paniers qui se remplissaient avec ce raisin au doux nectar…
Poursuivant mon chemin, je cueillais des noix, des châtaignes et des champignons pour le plaisir de déguster les cadeaux de la nature, des glands et des marrons pour faire de la décoration en fabriquant de petits animaux…
Hier était différent par la verdure de toute la nature, aujourd’hui les feuilles changent lentement de couleur en remplaçant le vert par du jaune, puis par du rouge et enfin par le brun avant de choir délicatement au sol…
Comme il est bon de se rappeler son enfance, parfois, car c’est par la nature que je peux faire un retour dans le passé pour savoir ce qui aurait pu changer au cours de toutes ces années tant en moi-même qu’en la nature!!!
Florent GRYNIA